Les Restaurants parisiens

Vous êtes en visites dans la capitale française ou vous y habitez, est vous souhaitez vous rendre dans les restaurants parisiens ?

Cette article est donc pour vous, puisque on vous propose une sélection de restaurant pour tous les goûts ! Que ce soit ce à ne pas rater, les plus luxueux ou encore les restaurant où il faut absolument se rendre en amoureux pour un diner romantique, vous trouverez forcement votre bonheur parmi notre sélection.

  • Jules Verne

Envie de vivre une expérience exceptionnelle? réservé au Jules Verne, le restaurant se trouve au 2ème étage de la tour Eiffel.

Dans ce restaurant parisiens vous retrouverez une cuisine gastronomique, raffinée et graphique. Elle est réalisée par le chef triplement étoilé, mais également Meilleur Ouvrier de France, Frédéric Anton. Il allie la cuisine recherchée avec l’esthétique, pour pouvoir proposer dans ses plats des rouages ​​ou encore des écrous, pour correspondre avec l’architecture de la tour Eiffel.

Pour rendre sa cuisine d’exception encore meilleur le chef s’est entouré des meilleurs talents. Que ce soient des chefs pâtissier ou des chefs sommelier… Ils réalisent tous la gastronomie française dans son histoire la plus pure.

Pour vivre cette expérience unique et en garder des souvenirs inoubliables, le service peut se dérouler dans trois endroits différents à 125 mètres de hauteur.

Dans ce restaurant gastronomique vous profiterez de la plus belle vue de Paris. Tout d’abord grâce aux trois salles principales proposées ayant chacune une vue différente: le quai Branly, le Trocadéro et le Champ de Mars.

Ensuite avec L’Alcôve, qui permet cette fois-ci d’apprécier la spectaculaire Dame de Fer de l’intérieur avec son ingénierie mécanique. Ce lieu intimiste où seulement deux tables de quatre convives sont disponibles, avec un décor rendu hommage à la couture et au chic des parisiennes.

Le troisième et dernier endroit proposé est le Comptoir du Jules Verne. Ce lieu encore une fois intimiste, puisque disponible pour seulement huit convives cette fois-ci, propose une vue sur l’intérieur et l’ingénierie des roues sans cesse en action de la tour Eiffel.

Si vous cherchez un restaurant romantique parisiens celui-ci est parfait pour un dîner en amoureux. Il peut également l’être pour les demandes en mariage ou un dîner de Saint Valentin, puisque la vue et la cuisine du Jules Verne garantissent une soirée inoubliable.

  • Mun

Le restaurant parisiens, MUN, qui s’est installé sur la terrasse des Galeries Lafayette aux Champs-Elysées, offre aux visiteurs un cadre chic et spectaculaire avec son rooftop. Cette mise en place permet d’observer un panorama exceptionnel sur la capitale, passant du Grand Palais à l’Arc de Triomphe, en passant bien évidemment par la Tour Eiffel.

Son nom mystérieux et son décors mélangeant arts asiatiques et français, nous donne des envies d’alleurs.

Ce grand espace entourer de grandes baies vitrés et d’un rooftop accompagné de son bar végétalisé nous offre un coin de verdure et de lumière exceptionnelle dans Paris.

Cette ambiance chic a été conçue par Eve Von Romberg et Charlotte Besson-Oberlin qui à décorer le restaurant parisien de tapis chaleureux, de fauteuils en velours aux tissus fleuris et lumières tamisées pour l’intèrieur.

Le côté cuisine est réalisé par les chefs Julien Chicoisne et Roland Puse, qui nous font également voyager entre la France et les pays asiatiques, tout en ajoutant leur touche contemporaine. Il y a donc à nos dispositions un bar à sushis pour répondre à nos papilles.

Niveau cocktails, Aurélien Fleuryest est là pour répondre à nos demandes. Tandis que les desserts et pâtisseries prolongent notre expérience gustative multisensorielle avec le chef pattisier Yann Couvreur.

  • Le pré catalan

Le restaurant parisien Le Pré Catelan se trouve au cœur du bois de Boulogne, dans un somptueux pavillon Napoléon-III, où on y une gastronomie française contemporaine.

Le Pré Catelan voit le jour en 1856, il connaît tout de suite un immense succès, qui en fait un des lieux les plus prisés de la capitale.

En 1976, Colette et Gaston Lenôtre reprennent Le Pré Catelan. Ils en font un haut lieu pour l’organisation d’événements et pour sa gastronomie haut de gamme.

Le chef du Pré Catelan, est Frédéric Anton, Meilleur Ouvrier de France. C’est un chef passionné par la cuisine complexe sans être compliquée, qui exalte arômes et saveurs. Il met en avant des plats à la compositions très graphiques et modernes. C’est grâce à son talent que le Pré Catelan, se voit desservir deux étoiles de plus au guide Michelin. Ce qui lui permet de rejoindre le cercle des cinq toques Gault Millau en 2015.

Le lieu est moderne tout en conservant son élégance et sa symbiose avec la nature. Avec des couleurs noir, blanche et argent pour souligner les espaces et mettre en valeur les détails. Mais également le blanc et le beige permet de faire entrer la lumière dans le restaurant. Puis sans oublier le vert, pour le clin d’œil à la verdure extérieure. Avec du mobilier qui s’harmonise ou au contraire qui s’oppose à l’architecture du bâtiment, classique et moderne, pour mettre en valeur chaque élément.

  • Lapérouse

Le restaurant parisien Lapérouse est installé dans un hôtel particulier du XVIIIe siècle.

Avec sa devanture noire et ou et sa vue panoramique sur la Seine, le restaurant mythique fait toujours rêver avec son art de vivre à la française depuis 1766.

L’intérieur est tout autant exceptionnel que l’extérieur, le restaurant est composé de petits salons privés décorés avec des peintures, des miroirs d’époque, de magnifiques lustres en cristal et de la vaisselle en porcelaine. On y retrouve également de belle moquette pour le sol, d’élégante tapisseries verse le murs et des magnifiques moulures sur les plafonds.

Pour sublimer le style délicieusement suranné et typiquement français du lieu.

La carte proposée dans ce restaurant parisien respecte la tradition de la grande brasserie française.

Le chef Jean-Pierre Vigato, sensible à l’art de vivre à la française et avec une grande culture gastronomique, compte bien remettre la cuisine du restaurant en avant. Comme à l’époque, où Lapérouse à été le premier restaurant à décrocher 3 étoiles.

Du coté des dessert c’est le chef-pâtissier, vainqueur d’une coupe du monde de pâtisserie, Christophe Michalak, qui est au commande. Il souhaite recréer des desserts traditionnels emblématiques gargantuesques, ultra gourmands mais aussi ultra modernes tout en travaillant les époques

Il n’y a pas seulement la gastronomie du restaurant qui à le droit à un renouveau, mais également leurs caves. C’est l’une des plus secrètes de Paris, qui va être ouvert aux yeux et palais de tous. Elle abrite à peu près 800 références de vins provenant de toutes les régions de France vins, que ce soit un premier cru ou un millésime.

Le petit plus de Lapérouse est que le restaurant gastronomique a accueilli des grands noms en tout genre, dans un premier temps parisiens et par le suite du monde entier. Comme Victor Hugo qui y emmenait ses petits-enfants, Serge Gainsbourg qui ya rencontré Jane Birkin, ou encore que des hommes politiques français y ont aussi donné des rendez-vous secrets…

Mais Lapérouse est aussi un terrain d’expression pour les artistes, avec Balzac qui s’en inspire pour son roman-feuilleton «La Maison Nucigen», ou encore Woody Allen qui choisit le lieu pour son film «Midnight in Paris»…

  • L’oiseau blanc

Le restaurant parisien l’Oiseau Blanc situé au sixième étage de l’hôtel Peninsula avec une vue extraordinaire sur Paris, dispose d’une terrasse pour les beaux jours, un endroit incroyable pour admirer la capitale. C’est une cuisine élégante et authentiquement française, qui est proposée dans ce restaurant par le chef Sidney Redel. Quotidiennement, un nouveau menu bistronomique est concocter à l’aide des produits saisonniers trouver sur le marché.

Ce restaurant est un hommage à deux aviateurs français, ayant tenté la première traversée aérienne de l’Atlantique Nord sans escale entre Paris et New York, en 1927.

Le biplan prénommé l’Oiseau Blanc s’envole le 8 mai, en toute sécurité, mais il n’atterrira pas à New York et disparaitra à jamais avec les deux aviateurs à bord.

En plus du nom, le restaurant français reprend comme décoration le thème de l’aviation. Tout d’abord avec le bar qui a un comptoir au décor métallique, vintage tout en élégance. Accompagnés de canapés de cuir et de murs décorés de fresques et de morceaux d’avions anciens.

Le restaurant de cuisine française, l’Oiseau Blanc, se trouve sous une immense verrière, rappelant le cockpit, tout en ayant une décoration contemporaine, accompagné de décors style aviation. Plusieurs éléments d’un avion sont exposés dans la salle comme un moteur, les toilettes sont tout en métal ce qui rappellent l’intérieur d’un avion… Mais le plus impressionnant est la réplique du biplan qui est suspendue dans les airs en direction de la Tour Eiffel, comme s’il s’apprêtait à survoler la Capitale.

Ce restaurant est fait pour les fans d’aviation. Même si pour les autres c’est une chouette aventure à découvrir également!

  • Le Grand Restaurant

La réputation et le savoir-faire du chef, Jean-François Piège, lui ont permis d’ouvrir un restaurant gastronomique où il propose une cuisine de haute gastronomie, moderne et innovante.

Vous ne trouverez pas une carte au Grand Restaurant mais un menu en 17 services qui promettent de partir à la rencontre des «Territoires de France Mijotés Modernes». Tout d’abord avec un voyage en Bretagne (de l’escargot, de la sardine), puis un passage par l’Île-de-France (champignon, maïs…), en Vendée (canard, canette…), puis des notes sucrées en partant dans le Sud-Ouest, l’Alsace et la Normandie. Chaque plats est maitrisé pour offrir des assiettes parfois surprenante, souvent gourmande, mais toujours juste dans la composition et la quantité.

De plus dans ce restaurant parisien vous ne trouverez que la crème du vignoble français. Ce qui rend l’endroit parfait pour vivre une expérience unique, est le fait que le chef œuvre en salle pour remercier les clients de leur lieu.

La salle rassemblant seulement 20 couverts donne un coté intimiste à l’endroit, l’expérience du client est placée au cœur de la proposition. Le décors mets en avant le côté gastronomique du restaurant avec la qualité des matériaux fait de marbre et de bois, ainsi que la magnifique verrière qui surplombe la salle pour apporter une belle lumière à l’endroit.

Le Grand Restaurant s’est vu recevoir deux étoiles au Guide Michelin, ce qui confirme encore une fois le coté prestigieux du restaurant.